Historique

Loge No. 49

"Pensée et Action"

Orient de Martigny



Les Maçons habitant le Valais étaient membres de différentes Loges suisses, mais en majorité de la Loge "Progrès et Vérité" à l'Orient de Bex.

Ces Frères valaisans travaillant en des locaux situés en territoire vaudois pouvaient participer aux Tenues et séances avec toute la discrétion souhaitable et en sauvegarder ainsi leur anonymat. Un lieu de réunion et un Temple en terre valaisanne n'étaient guère pensables, tant l'opinion publique y était défavorable à l'égard de la Franc-Maçonnerie. Malgré cela, les Frères valaisan de la Loge "Progrès et Vérité" souhaitaient depuis longtemps essaimer afin de pratiquer leur Art dans leur propre canton.

Vers l'année 1970, suite à une évolution des conceptions générales, tant des milieux politiques que religieux, vis-à-vis de la Franc-Maçonnerie, les Frères valaisans estimèrent le moment propice pour créer une Loge en Valais. Les Frères de "Progrès et Vérité" ont alors accepté à l'unanimité cet essaimage et l'ouverture d'une Loge à Martigny. Le fait de s'y installer avait pour objectif de conférer à la Franc-Maçonnerie un meilleur rayonnement et, indiscutablement, de favoriser le recrutement, sans prosélytisme bien entendu.

En accord et conformité avec la Constitution de la GLSA, la Loge "Progrès et Vérité" décida, lors de ses Travaux au 1er Grade du 19 juin 1970, de créer par essaimage de 7 Frères Maîtres, tous domiciliés en Valais, une Loge à l'Orient de Martigny sous le titre distinctif de "Pensée et Action".

C'est par lettre du 16 juillet 1970 que ces 7 Frères ont fait part de cette décision aux organes compétents de la GLSA et présenté une demande d'admission au sein de l'Alpina. Cette demande fut examinée par l'Assemblée des Maîtres en Chaire et des Maîtres Députés du printemps 1971.

Par lettre du 25 octobre 1971, le Comité Directeur de la GLSA confirmait son accord pour l'installation de la Loge "Pensée et Action" (No. 49), à l'Orient de Martigny, prévue pour le dimanche 21 novembre de la même année.

Depuis lors, l'Atelier, sans bruit et sans défaillance, a œuvré au perfectionnement moral et à l'Union Fraternelle de ses membres par une activité intérieure de la Loge. Elle travaille au REAA dont le Rituel est pratiqué avec beaucoup de sérieux et laisse toujours une belle et profonde impression.

La Loge qui partage toujours ses locaux avec La Loge "Progré et Vérité" à l'Orient de Bex, souhaite pouvoir disposer un jour de son propre Temple et ne désespère pas de réaliser ce grand projet.